Zahia Ouadah-Bedidi

INED

Surprenante fécondité maghrébine
The puzzle of fertility in the Maghreb

Zahia Ouadah-Bedidi, Jacques Vallin
children plaing in magreb

Au début des années 1970, la fécondité restait très élevée en Tunisie et au Maroc (6,5 enfants par femme) malgré les programmes de planning familial mis en œuvre au milieu des années 1960 et culminait même à plus de 8 en Algérie en raison du baby-boom qui a suivi la guerre de libération. Personne n’imaginait
read more →

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close